YAN GIGUÈRE

Première publication monographique dédiée à l’œuvre de l’artiste montréalais Yan Giguère qui rejoue sur papier, ses installations photographiques. Cette publication a été produite dans le cadre de l’exposition Croisements présentée au Musée d’art de Joliette du 8 octobre 2016 au 8 janvier 2017, commissaire et conservatrice, Marie-Claude Landry.

260 pages, illustrations couleurs

24 x 24 cm, couverture souple

Bilingue

Auteurs : Sylvain Campeau, Marie-Claude Landry, Valérie Litalien.

Éditeur : Musée d’art de Joliette

Dépôt légal, 2016

ISBN 978-2-921801-62-1

Prix : 50 $ (exemplaire signé par l'artiste)

Les séries d'oeuvres de Yan Giguère dont il est question dans cette publication représentent de maintes façons l'aboutissement de plus de quinze années de travail. Giguère est un artiste fascinant qui sait allier contenu, concept, forme et technique d'une manière rigoureuse qui se fait malheureusement trop rare aujourd'hui dans le milieu de l'art. Aussi anodines puisse-t-elle paraître à quelqu'un qui n'est pas au fait de la pratique de Giguère, chacune de ses images est tout sauf anodine, soyez-en assurés. Il prend des dizaines de milliers de photographies par année, et le processus

long et fastidieux de création d'une oeuvre s'appuie sur une profondeur de savoir et d'affectivité qui est un monde en soi. Les compétences techniques et le temps requis pour la production de telles quantités d'épreuves à la gélatine argentique n'en sont qu'un exemple. 

Giguère a apporté beaucoup d'attention à l'orchestration du présent catalogue. La juxtaposition des images individuelles sur une double page, ou sur plusieurs pages, opère de la même manière que les agencements auxquels il a recours pour exposer ses oeuvres. Il en résulte un entrelacement de moments qui nous incite à découvrir ou à imaginer des récits qui se déploient et qui, très rapidement, échappent à notre contrôle.

Extrait de la préface de Jean-François Bélisle