PIERRE GAUVIN

1959 - Né à Montmagny, Pierre Gauvin a grandi à Victoriaville, Qc. Vit et travaille à Montréal. / Born in Montmagny, Qc. Lives and works in Montreal.

 

Mes œuvres d'inspiration autobiographique, prennent pour sujet la mémoire personnelle, l'expérience quotidienne ainsi que le pay-sage urbain, rural et domestique. Depuis quelques années, ma démarche questionne davantage l'interchangeabilité de l'identité, souvent au moyen de masques que je fabrique de mes propres mains en plâtres, argiles et papier mâché. Le masque est l'une des plus ancienne forme d'expression artistique. 

Artiste inclassable, photographe dont la seule matière est un lien fantasmé à un environnement dans lequel il s'immerge en pratiquant tout un jeu complexe de dévoilement et de dissimulation.


Pierre Gauvin est photographe, performeur, sculpteur, artiste sonore et écrivain. Il a obtenu un baccalauréat en beaux arts de l'Université Concordia où il a étudié la photographie, le cinéma et la musique électroacoustique. Depuis les années 1980, son travail fut diffusé au Québec et au Canada, notamment à la Maison de la culture Janine-Suttto à Montréal, au Centre Vu à Québec, Espace F à Matane, Clark, Circa et Occurrence à Montréal et Platform à Winnipeg. À l'automne 2019 il présentait photographies et sculptures pour l'exposition Travaux domestiques avec Georges Audet et David Gagnon à la Maison de la culture Janine-Sutto. En 2011 il exposait plusieurs œuvres pour l'exposition 30 frimaires célébrant le trentième anniversaire de Vu Photo. En mai 2011 il a participé à la résience Binaural au Portugal dans le cadre du festival Vozes de Magaio où il présentait une performance sonore accompagné de projections photographiques. Son exposition individuel-le de photographie Interpénétrations était présentée à Espace f à Matane durant l'été 2010. Un film de Julie Perron, PIERRE GAUVIN un Moine moderne (2007), offre un portrait intimiste de l'artiste. 

Il a effectué des résidences de créations à Binaural, Nodar, Portugal, au Centre Vu (Québec), au Vermont Studio Centre (États-Unis), au Château de la Napoule (France) et au Banff Centre (Alberta). En 2010 il a publié son livre Gravé dans les ruines aux éditions J'ai Vu, où il témoigne de son vécu d'artiste. En 2014 il a eu une bourse du Conseil des Arts du Canada.

***

Photogrammes

Interpénétrations

Normand

Objets

Noir sur noir

Torero vierge